Stalactite ça tombe, stalagmite ça monte ...

Publié le par Roro



Dimanche 13 Juillet 2008, moi, Tondeuzagazon (famille de 4), étions partis pour un projet super fantastique: nous étions partis pour
Orgnac (Grand site de France)...

D'abord, nous avons visité la grotte souterraine. Après avoir pris nos billets, le guide nous a expliqué ce que nous allions visiter. IL nous a aussi parlé des visites spéléologiques de 3 heures (l'année prochaine?) en nous disant: "Vous descendez à 8 maximum et vous remontez à 8 maximum". Et tout le monde a éclaté de rire!

En descendant, nous pensions tous: "Sous terre? Gloups!". Une fois arrivés, tout le monde a regardé attentivement: des milliers de stalactites et stalagmites rassemblées! On aurait dit un trésor. Mais non, on aurait pas dit, c'en était un!

Nous avons vu la "pomme de pin", qui est l'emblème du site. Son surnom lui a été donné à cause de son sommet qui ressemble à une pomme de pin de 3 mètres de haut!
Nous avons aussi vu dans un creux du mur une urne où reposent les cendres du spéléologue qui a découvert cette grotte.


Au dessus de nous, il y avait un grand trou: c'est de là que les premiers "découvreurs" de la grotte étaient entrés et par là qu'ils étaient descendus avec leur échelle.

Les stalactites ressemblaient à des feuilles ou à des immenses cornes qui sortent du plafond. Les stalagmites ressemblaient à de grandes piques à bout  rond ou, des fois, à des champignons.


A la fin, nous étions descendus à 121 mètres sous la terre. Heureusement, nous n'avons pas remonté les nombreuses marches que nous avions descendues: nous sommes remontés à la surface en ascenceur! Et Louise plus tôt que moi, dans les bras de son papa. Hé oui, elle a beau être toute petite, elle a qand même eu peur au fond de la grotte. On peut donc penser qu'elle ne fera pas spéléologue...

Publié dans Roro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article